Faut-il croire au Père Noël ?

 

     La situation n’est, en tout état de cause, pas brillante : depuis le début du printemps le covid a des haut et des bas, mais en définitive, il nous gâche la vie. Père Fouettard, dites-vous ?Alors, faut-il pleurer ?

 

     Nous sommes sortis du confinement pour entrer en couvre-feu. Nos patients n’ont plus besoin d’attestation pour honorer nos rendez-vous, mais, nous, qui quittons rarement le cabinet avant 21h, devons encore nous munir d’un justificatif. Alors, faut-il nous réjouir, faut-il pleurer ?

 

      La nouvelle version de la CCAM (la V66) nous accorde les augmentations d’honoraires sur la restauratrice et sur l’endo, augmentations promise par la convention de 2018. En échange des plafonds sur la prothèse amovible résine. Alors, faut-il nous réjouir, faut-il pleurer ?

 

    Ce qui est sûr, c’est que les fêtes approchent. C’est la bonne période pour mettre ses soucis de côté, toujours en faisant attention à ne pas propager le microbe. Nous verrons ensuite les choses sous un aspect plus favorable. Père Noël, dites-vous ? Et il faut nous en réjouir !

 

 

Le bureau du SCDP

18 décembre 2020