Les conférences du SCDP

Sauf avis contraire, toutes nos formations ont lieu au siège du syndicat, 9 rue Mathurin Régnier 75015 Paris

Inscrivez-vous auprès du secrétariat par mail scdp@scdp.fr

Devenez chasseur de prime

 La soirée du 10 mars était consacrée aux modificateurs et suppléments CCAM

 

     Les modificateurs et suppléments sont des codes additionnels, qui complètent un code CCAM d’acte, et en majorent les honoraires. Ils découlent du projet de la sécurité sociale de ne plus rémunérer les praticiens de santé sur la seule base du nombre d’actes pratiqués, mais de tenir compte du contexte dans lequel ces actes sont pratiqués.

 

     A nous de coder ces suppléments et modificateurs ; Il ne s’agit pas de chercher la prime, mais d’une adaptation du cadre légal aux réalités de l’exercice qu’il nous faut saluer.

Les facteurs pris en comptes sont l’âge du patient (très jeune, ou très âgé), son état de santé, l’urgence de l’intervention, sa situation de handicapé… .

 

     Il y a donc en index sur la liste d’actes de la CCAM, les suppléments et les modificateurs qui peuvent compléter ces actes dans ces circonstances. Cependant, certain suppléments sont « génériques », valables pour une catégorie d’actes, ils sont alors mentionnés, ainsi que leur modalités de codification, au livre I&III de la CCAM.

 

       S’il nous est toujours possible de renoncer à des honoraires, et, par conséquent, de renoncer à codifier les modificateurs et suppléments, que risquons-nous dans ce renoncement ? Par exemple, un supplément est annexé aux actes sanglants effectués sur les patients sous anticoagulant. Qu’arrivera-t-il si une intervention tourne mal et que nous n’ayons pas codifié le modificateur ?

 

      La codification du modificateur pour soins aux handicapés est subordonnée à une grille d’évaluation, que le Dr Thorin a commentée.

 

 

     En seconde partie, le Dr Thorin est revenu sur le devis prothétique conventionnel qui comporte obligatoirement la proposition de soins  low-cost, ainsi que sur le devis des praticiens exerçant hors convention, et a présenté les modèles de devis proposés par le syndicat. En complément, il a présenté des modèles de devis non prothétiques (paro, implanto…).

Mars 2020


Chère Consœur, Cher Confrère,

 

     Le 10 mars, à 20 H, devenez chasseur de prime… Nous vous expliquerons comment utiliser au mieux les modificateurs introduits dans la CCAM, il s’agit de code 4 lettres plus trois chiffres, similaires à ceux servant à transmettre les actes.

 

     Dans certaines circonstances, pour certains patients, on doit les coder en même temps que les actes effectués, ils ajoutent une prime aux honoraires.

 

   Nous recenserons les différents modificateurs que nous pouvons coter, quand les coter, comment les coter.

 

     Nous envisagerons ce qui peut arriver, perte de chiffre d’affaire à part, si nous «oublions» de coter un modificateur.

 

     Le devis du RAC0 est maintenant officiel, nous ferons un rappel, tenant compte de l’avis paru au Journal Officiel.

 

     Nous  ferons un bref rappel de la conférence du 3 décembre sur  les innovations de la CCAM, les nouveaux codes, leurs restrictions (notes de facturation, code association), et les incidence sur le taux URSSAF.

 

     Venez nombreux mettre à jour vos connaissances sur la CCAM et les nouvelles mesures à appliquer dans votre pratique quotidienne.

 

Inscrivez-vous auprès du secrétariat (scdp@scdp.fr, ou 01 42 72 81 50).

 

    Selon le nombre d’inscrits, nous privatiserons un restaurant du XVè arrondissement proche du métro Volontaires (prévoir environ 25€ pour le repas).

 

    Bien confraternellement,

 

  Jean-Louis Portugal

 

Président du Syndicat

 

des Chirurgiens-Dentistes de Paris