Chômage technique : que faire ?

     Vous devez fermer totalement votre cabinet.

  • Vous n'allez pas recevoir des patients au risque de les contaminer ou de vous contaminer, mais vous assurerez une permanence pour les urgences.
  • Sauf si vous êtes contaminé, ou si vous devez garder vos enfants
  • Votre personnel ne viendra pas, vous n'avez pas besoin d'assistante.
  • Votre personnel ne viendra pas, le trajet du cabinet représente le gros du risque de contamination.
  • Votre personnel ne viendra pas, il garde ses enfants.
  • L'arrêt de l'activité se traduira par une chute du chiffre d'affaire, or, il y a des charges qui courent.
  • Votre revenu est nul du fait de l'arrêt de votre activité.

Il vous faut donc mettre votre personnel en chômage technique, total ou partiel. Et vous occuper de vos indemnisations personnelles au cas où vous y avez droit.


      Nous avons regroupé à votre assistante tout ce qui concerne les démarches à entreprendre pour les salariés du cabinet.

 

      Pour le cabinet, vous trouverez les aides, démarches ... à la page votre cabinet.

 

     Enfin comme d 'habitude,  le dentiste lui-même n'a pas droit à grand chose, mais enfin, il y a quand même parfois un petit rien, et aussi des démarches à ne pas oublier.