Bienvenue sur le site du SCDP

Le Syndicat des Chirurgiens Dentistes de Paris s'attache à :

  • défendre la médecine dentaire.
  • défendre les chirurgiens dentistes qui font l'objet de poursuites : contrôles d'activité, contrôle fiscaux...
  • assurer des formations sur les différents aspects de l'exercice : nomenclature, structures juridiques...

Que nous apportera 2023 ?

Chère Consœur, Cher Confrère,

 

     L’année 2022 s’est achevée sur un sentiment de morosité de la société qu’on perçoit également dans notre profession.

 

     Que nous apportera 2023 ?


     Pour commencer, une augmentation du tarif des extractions, enfin de certaines. Pas beaucoup, mais c’est toujours ça. Rien d’inattendu d’ailleurs, c’était acté lors de la signature de la convention en 2018.


     Cinq ans déjà, cette convention court jusqu’à la fin de 2023 : à la suivante. A moins qu’on ne fasse un replâtrage, comme pour la convention de 2006, qui, promis-juré, ne devait pas être prolongée plus loin que 2011, et qui a perduré jusqu’en 2016, pour céder la place au règlement arbitral, de sinistre mémoire.

Alors, nouvelle convention, ou replâtrage ? Les paris sont ouverts, nous saurons bientôt.

 

     Il n’y a pas que la convention dans la vie d’un dentiste, il y a aussi la loi de financement de la sécurité sociale. Cette année, elle est passée au forceps, pardon au 49-3.
Et que nous apporte cette loi ? Cette année, l’indu est passé à 110% ( 
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFSCTA000046791797 article 100) . C’est à dire que, si vous êtes condamné à la suite d’un contrôle d’activité, le montant de la pénalité est majoré de 10 %
     Il y a aussi l’extrapolation de l’indu à l’ensemble de l’activité, mais ce sera compliqué à appliquer pour la sécurité sociale.

 

 

 

     Enfin tout n’est pas négatif, cette loi introduit une nouveauté positive : quand un pharmacien substitue un médicament que vous avez prescrit, il doit vous avertir.

 

     Mentionnons aussi des changements imminents :
• Les patients pourrons bientôt mettre leur carte Vitale sur leur Smartphone.
• Prochainement, les ordonnances seront numériques : vous les rédigerez sur votre logiciel, elle seront télétransmises d’une part, et imprimées à l’intention du patient par votre ordinateur, avec un QR code pour que le pharmacien retrouve la télétransmission.
• À cela s’ajoute la situation internationale qui influe sur l’approvisionnement de nos fournitures spécialisées et des médicaments que nous prescrivons.

 

     Dans cette situation vous n’êtes pas seul, le Syndicat et les membres du Bureau sont là pour vous aider, pour maintenir un exercice professionnel dans un cadre simple de fonctionnement, décryptant les subtilités des lois et de la convention.

 

     Nous serons heureux de vous retrouver lors de nos réunions prochaines ; la réussite de nos conférences DPC organisées en novembre ont démontré l’attachement que vous portez au SCDP.

 

     Merci de votre confiance.


     Bonne année à tous.

 

Jean-Louis Portugal

Président du Syndicat

des Chirurgiens-Dentistes de Paris